Download Le concept de l'angoisse by Soren Kierkegaard PDF

By Soren Kierkegaard

Show description

Read or Download Le concept de l'angoisse PDF

Best french books

French Fortresses in North America 1535-1763: Québec, Montréal, Louisburg and New Orleans

Following the invention of the US through Columbus in 1492, ecu colonists introduced their method of fortification to the hot global in an try and ascertain their defense and consolidate their conquests. French and British explorers got here later to North the USA, and therefore the institution in their big settlements simply acquired below means throughout the seventeenth century.

The Libertine's Progress: Seduction in the Eighteenth-Century French Novel

Eu; France; French; French fiction; heritage and feedback; Literary feedback; Non-Fiction; Seduction in literature; Semiotics & concept; intercourse in literature

Extra resources for Le concept de l'angoisse

Example text

D’une part la continuité du péché est le possible qui nous angoisse ; de l’autre la possibilité du salut est encore un néant que chacun de nous aime et redoute à la fois ; tel est toujours le rapport du possible à l’individualité. Ce n’est qu’à l’instant où le salut est posé comme une réalité, que cette angoisse est surmontée. La nostalgie de l’homme et de la créature n’est pas, comme on a sentimentalement voulu le dire, un désir de douceur, car pour cela il faudrait d’abord que le péché fût désarmé.

Par angoisse objective au contraire nous entendons le reflet de cette peccabilité de la génération sur le monde entier. Au § 2 du chapitre précédent nous avons rappelé que l’expression « par le péché d’Adam la peccabilité est entrée dans le monde » contient une réflexion extérieure. C’est ici le lieu en la reprenant d’en dégager la vérité susceptible de s’y trouver. Dès qu’Adam a posé le péché, on le quitte pour considérer le commencement du péché de chaque individu après lui ; car désormais la génération entre en compte comme facteur.

Si l’on veut ainsi observer une passion, il s’agit de bien choisir son homme, puis d’être silencieux, discret, inaperçu, pour lui soutirer son secret. Ensuite on s’exerce dans ce qu’on a appris, jusqu’à ce qu’on soit capable de lui faire illusion. Là-dessus on invente la passion et l’on se montre à lui dans la grandeur surnaturelle de cette passion. Si le jeu est bien mené, votre individu ressentira un soulagement, une satisfaction indicible, comme en ressentent les fous quand on a trouvé et saisi en poète leur idée fixe et qu’on la pousse plus loin encore.

Download PDF sample

Rated 4.37 of 5 – based on 37 votes